NOSE. Nasal Olfactory Stemness and Epigenesis

Responsable de l'équipe: 
Description: 

La muqueuse olfactive est le siège d'une neurogenèse permanente. Notre équipe a été la première à identifier et caractériser les cellules souches ecto-mésenchymateuses adultes résidant dans la lamina propria de la muqueuse olfactive humaine. Ces cellules facilement accessibles, situées dans un tissu nerveux, nous ont permis de découvrir de nouveaux gènes candidats dans des pathologies cérébrales. Nous avons identifié avec succès des facteurs de risque spécifiques pour la maladie de Parkinson, la schizophrénie et les troubles bipolaires. Nous avons également démontré une mauvaise expression d’une enzyme à molybdène et une perturbation du métabolisme des purines chez des patients autistes. Actuellement, nous utilisons des techniques de séquençage (génome, transcriptome, métabolome) pour mettre à jour des phénotypes communs dans les troubles du spectre autistique.

Nous avons également utilisé des cellules souches olfactives pour réparer le cerveau. Nous avons transplanté des cellules souches indifférenciées dans des modèles animaux d'amnésie et de maladie de Parkinson. Dans les deux cas, les cellules greffées se sont  différenciées et ont amélioré le comportement de l'hôte, c'est-à-dire les capacités d'apprentissage ou de locomotion. Nous avons également mis au point un protocole permettant une transdifférenciation in vitro en neurones dopaminergiques. Parallèlement, nous avons mené une série d'expériences basées sur la greffe de cellules souches olfactives dans des nerfs périphériques lésés. Deux essais cliniques pilotes, basés sur la transplantation autologue de cellules souches olfactives chez des patients présentant une lésion du nerf facial ou de la main, sont en cours.  

Actualités

  1. Nadia Merad Coliac et Maxime Bonnet ont rejoint l’équipe NOSE

    Nadia Merad Coliac, designer plasticienne, a rejoint l’équipe NOSE (Nasal Olfactory Stemness and Epigenesis) de l’INP, comme chercheuse associée. À la croisée de plusieurs disciplines, elle développe une réflexion et une œuvre expérimentale art et science, dans le domaine de la bioluminescence. Elle envisage une application thérapeutique dans les troubles du spectre autistique (TSA).

Publications de l'équipe